Tel le lièvre de la fable, après avoir méconnu puis tardé, hésité, et à nouveau tergiversé, M. Etchegaray a brusquement mais tardivement fini par retrouver, dans la pile des dossiers qu’il n’avait jusque là pas bien lus, celui du transport en commun en site propre (dans les cartons depuis plus de 10 ans !), mais en plus cher et en moins bien. En plus cher parce que pour boucler en toute hâte une (seule) ligne avant les élections, il a fallu notamment multiplier les avenants particulièrement coûteux avec les sociétés de travaux publics, sans compter les frais considérables de « com » et de marketing. Résultat : un surcoût de plus de cinquante millions d’€ pour un montant total qui tutoie désormais les deux cents millions. En moins bien parce qu’avec à peine la moitié de l’itinéraire en site propre, le bus se trouve forcément englué dans les embouteillages, multiplie les incidents et les retards, et peine à satisfaire ses usagers. Voilà comment une communication outrancière et trompeuse vient discréditer l’effort nécessaire en faveur des transports en commun. Si l’on ajoute que les travaux réalisés n’ont même pas fait leur place aux voies vélos, nous reléguant en queue de peloton des villes cyclables, on comprendra le dépit des usagers pour lesquels les déplacements dans l’agglomération restent trop souvent un chemin de croix.

Bayonne Ville Ouverte

Bayonne Ville Ouverte

Le groupe Bayonne ville ouverte se compose de Henri Etcheto, Marie Picard Felices, Alain Duzert, Hervé Pallas, André Artiaga, Colette Capdevielle, Juliette Brocard.

Laisser une réponse

Retrouvez-nous

Adresse
26 place des Gascons,
64100 Bayonne

Heures d’ouverture
Du lundi au vendredi : 9h00–18h00

Contact
contact@bayonnevilleouverte.fr