Bayonne, plus facile à vivre

LES DEPLACEMENTS
Mugikortasunak – Los desplaçaments

Retrouver nos mobilités

Au carrefour de nombreux déplacements, Bayonne est traversée chaque jour par des flots de voitures, conséquence de l’étalement urbain, de la disparition d’un pont, et d’un contournement routier incomplet.

Il faut agir pour décongestionner la ville. Il s’agit de fluidifier la circulation en dégageant du centre les voitures en transit mais surtout en offrant des alternatives à l’automobile et en favorisant les déplacements et le stationnement des habitants.

Au bilan des sortants

Des embouteillages qui paralysent chaque jour des pans entiers de la ville, plus de 500 places de stationnement riverains en moins.

L’échec majuscule du Trambus : à peine plus de la moitié en site propre, un temps de trajet allongé, des usagers qui s’en détournent.

Des voies cyclables inadaptées ou inexistantes, dangereuses et pas aux normes.

NOS PRIORITÉS

  • Développer les déplacements doux et les transports collectifs.
  • Améliorer les mobilités de quartiers.
  • Faciliter le stationnement des résidents dans leur quartier.

Nos engagements

Gratuité des transports en commun immédiate pour les jeunes, les seniors et les personnes en situation de handicap bayonnais (engager au sein du syndicat des mobilités, la réflexion sur la gratuité pour tous).

Transport en commun : amélioration des dessertes (itinéraires, arrêts, cadences, etc.) et extension du site propre (voie réservée).

Mise en oeuvre d’un véritable réseau cyclable sécurisé (Séqué – Arrousets St-Esprit/Prissé – Petit Bayonne/Marracq-PoloBeyris – Centre Ville, etc.) et de parcs de stationnement vélos ; permettre l’accès aux vélos dans les transports en commun.

Création de parkings relais et de covoiturage (zone St-Frédéric).

Prioriser les riverains dans les quartiers à forte pression de stationnement (St-Léon Lauga – Arènes – Mousserolles/Petit Bayonne) et lutter contre le stationnement sauvage.

Faciliter l’accès du centre-ville aux véhicules des riverains et des métiers de soins et de services.

Étendre les navettes gratuites à l’intérieur des quartiers (St-Esprit-Arrousets/Séqué – Arènes/Balichon).

LES QUARTIERS
Auzoak – los Quartièrs

Tous Bayonnais

Trop de quartiers ont été délaissés et restent dépourvus de services à la population. Les habitants y déplorent le manque d’école ou attendent leur rénovation, la carence de services ou de commerces de proximité et les insuffisances des aides à la personne. Nous voulons redéployer l’action et la présence municipale dans les quartiers, au plus près de tous les Bayonnais.

Au bilan des sortants

Une municipalité qui donne la priorité au centre-ville, au vernis et à l’apparat.

Des quartiers délaissés, sans services ni commerces, mal entretenus.

Des voiries laissées à l’abandon.

Des quartiers déshumanisés qui perdent leurs identités.

NOS PRIORITÉS

  • Élargir les services quotidiens aux habitants.
  • Favoriser les commerces de proximité.
  • Soigner les aménagements de quartier.

Nos engagements

Créer un service de régies de proximité

déployées dans tous les quartiers pour assurer des services à la personne (courses, petites réparations, visites).

Implanter ces régies dans les MVC, maison de quartier existante, créer des lieux de vie au quartier du Prissé/Belhara et au quartier Marracq.

Mettre en œuvre un Guichet unique des services pour les personnes dépendantes et/ou en situation de handicap et leur famille.

Implanter des points ville 2.0 /cyber base

avec aide aux démarches internet, application de covoiturage, d’entraide.

Implantation de city-stade, jeux pour enfants et promenade pour tous dans tous les quartiers.

Maintien de l’annexe de la bibliothèque municipale de la place des Gascons.

Favoriser l’implantation de commerces multiservices. En priorité quartier Arrousets/ Séqué, Belharra/Prissé, St-Bernard, Habas.

Maîtriser la construction privée notamment dans les quartiers déjà saturé.

Reprise de l’entretien régulier des voies et des trottoirs dans tous les quartiers.

LOGEMENT
Etxebizitza – Lotjament

Rester une ville populaire et équilibrée

Alors que le coût du logement ne cesse d’augmenter, la municipalité laisse les promoteurs privés construire à outrance aux quatre coins de la ville, au détriment du cadre de vie de tous Même les quartiers que l’on croyait à l’abri se trouvent dénaturés par ces excès.

Il est temps d’arrêter cette fuite en avant et de retrouver ce qui a fait l’harmonie de Bayonne, un juste équilibre entre parc social et parc privé, entre bâti et espaces verts partagés. Nous devons agir pour une ville agréable et accessible à tous les Bayonnais.

Au bilan des sortants

Des promoteurs qui construisent partout, détruisent nos espaces verts et dénaturent les quartiers.

Un pourcentage de logement sociaux en baisse.

Des permis délivrés au coup par coup sans vision urbaine d’ensemble.

Une attribution trop opaque des logements sociaux.

NOS PRIORITÉS

  • Reprendre les clés de la ville à la spéculation immobilière.
  • Proposer du logement accessible à tous les Bayonnais.
  • Favoriser la mixité sociale et le vivre ensemble.

Nos engagements

Objectif 30% de logements sociaux à Bayonne pour que tous les Bayonnais (et leurs enfants) puissent vivre à Bayonne.

Remise à plat de la politique d’attribution et de gestion des logements sociaux.

Favoriser l’accession sociale à la propriété (à travers des organismes fonciers solidaires).

Créer des îlots de logement évolutifs adaptés aux nouveaux modes de vie (familles recomposées, mixité étudiants/seniors, résidences solidaires, habitats participatifs, etc.).

Veiller à la qualité de l’habitat dans les constructions et leur entretien.

TRANQUILLITÉ PUBLIQUE
Herriko trankilitatea – Tranquillitat

Se sentir en sécurité à Bayonne

Inutile de se voiler la face, aujourd’hui dans plusieurs quartiers de Bayonne les habitants ne sont pas toujours sereins au moment de sortir de chez eux. L’insécurité, comme le sentiment d’insécurité, sont intolérables. Ils sont même l’une des premières injustices. En privilégiant la présence humaine de terrain (éducateurs de rue, médiateurs, police municipale de proximité, etc.), nous agirons pour que chacun se sente bien avec les autres, dans une ville paisible.

Au bilan des sortants

Des incivilités récurrentes dans tous les quartiers.

Une police municipale aux effectifs insuffisants et trop concentrée sur le centre-ville.

Dérive des comportements pendant les moments festifs.

Prévention et médiation insuffisantes.

dans les quartiers.

NOS PRIORITÉS

  • Une ville plus sûre et apaisée.
  • Renforcer la prévention et l’îlotage.
  • Fermeté contre les incivilités.

Nos engagements

Mise en place d’un policier municipal référent par quartier.

Création d’un service de prévention spécialisée

en délégation du Département.

Opérations « grands frères » via la régie de proximité.

Traitement systématique des incivilités.

Mise en place d’un service de médiation et de prévention des problèmes de voisinage.

Coopération renforcée entre les services judiciaires, la police municipale et nationale.

Réactivation du conseil local de prévention de la délinquance et des conduites addictives.

EDUCATION
Heziketa – Educacion

Priorité à nos enfants, de la crèche à l’école

Les jeunes familles qui vivent ou qui viennent s’installer à Bayonne attendent légitimement le meilleur pour l’éducation de leurs enfants. Pour répondre à leur attente, nous plaçons la politique éducative au cœur de nos priorités municipales. Chaque petite Bayonnaise, chaque petit Bayonnais, doit vivre ses premières années d’apprentissage en collectivité à Bayonne comme une expérience fondatrice. Qualité éducative, acceptation de l’autre et des diversités, les écoles bayonnaises et les temps périscolaires donneront les clés pour l’épanouissement de nos enfants dans un monde en constante mutation.

Au bilan des sortants

Des quartiers sans école ! (Prissé et Arrousets).

Une insuffisance de structures pour les enfants en situation de handicap.

Le prix du ticket de cantine le plus cher de la côte basque.

Des écoles mal entretenues.

Un manque de places de crèche.

NOS PRIORITÉS

  • Une école pour tous qui prenne en compte les difficultés et les atouts de chaque enfant (langue, santé, handicap…).
  • Mieux accompagner les familles dans le parcours éducatif.
  • Préparer les jeunes Bayonnais au monde d’aujourd’hui et de demain.

Nos engagements

Création d’écoles au Prissé et à Arrousets- Séqué.

Rénovation et entretien des écoles existantes.

Aider à l’organisation de moyens d’acheminement collectifs alternatifs type pedibus, navettes ou covoiturage (appli Ville), pour que les enfants se rendent en sécurité à l’école, et décongestionner les abords des établissements scolaires.

Tendre vers une ATSEM par classe de maternelle. Investir dans des installations.
Baisser le prix de la cantine scolaire.

Faire du temps de restauration scolaire une vraie opportunité d’éducation sur l’alimentation et à la santé.

Promouvoir les valeurs de la diversité et de l’égalité bayonnaises dans l’éducation de nos enfants.

Assurer une égalité de service dans la qualité d’accueil des enfants de – de 2ans.

SOLIDARITÉS
Elkartasunak – Solidaritats

Accompagner nos anciens, renforcer le lien social

Comme nous devons bien grandir à Bayonne, nous devons également bien vieillir. Une ville solidaire est une ville qui n’oublie ni ses anciens, ni les plus fragiles. Bayonne Ville Ouverte compte lutter contre l’isolement et contre le décrochage social.

De nombreuses mesures permettront de rétablir le lien intergénérationnel, l’inclusion de tous, et les liens sociaux pour une société équilibrée. Nous replacerons le CCAS au cœur des dispositifs de solidarité.

Au bilan des sortants

Des seniors isolés dans des quartiers en manque de services.

Des déplacements difficiles pour les personnes en déficit d’autonomie.

Des capacités d’hébergement d’urgence et d’accompagnement social insuffisants.

NOS PRIORITÉS

  • Bien vieillir chez soi et dans la ville.
  • Faciliter l’inclusion des personnes en situation de handicap.
  • Accompagner les populations fragiles.

Nos engagements

Gratuité du transport en commun pour les seniors Bayonnais.

Maintien des évènements conviviaux pour les anciens.

Prise en charge du système de téléassistance

en complément du Département.

Accélération de l’Agenda d’Accessibilité Programmée pour les personnes à mobilité réduite.

Aide administrative et numérique dans les Régies de Proximité.

Création au sein du CCAS d’un pôle de prise en charge et d’inclusion dans la ville des personnes en situation de handicap, de vulnérabilité ou de fragilité.

Engagement de la ville dans la démarche nationale « territoire zéro chômeur » en lien avec la régie de proximité.

Retrouvez-nous sur Facebook !

Facebook BVO

Retrouvez-nous sur Twitter !

Twitter BVO

Envoyez-nous un SMS !

Envoyer