Dernière trouvaille de la Communauté d’agglomération pour régler les problèmes de circulation dans l’agglomération : faire, chaque année, un chèque d’un million d’euros d’argent public à Vinci Autoroutes pour offrir des réductions de péage à quelques automobilistes.

Premier problème : ces réductions existent déjà pour tous les abonnés au télépéage.

Deuxième problème : elles ne touchent qu’une infime partie des automobilistes (seulement ceux qui feront 20 ar par mois…)

Troisième problème : comment la municipalité peut-elle se prétendre « en lutte » pour la transition écologique, réaliser un « trambus » reliant Tarnos à Biarritz, et dans le même temps inciter les gens à prendre l’autoroute ?

La mairie et l’agglomération se comportent dans cette affaire en pompier pyromane : alors que partout et n’importe où, on lance des travaux pour satisfaire une stratégie de communication électorale, alors qu’on paralyse la circulation à toutes heures et en tous lieux, on prétend aujourd’hui régler le problème qu’on a soi-même créé… qui plus est avec de fausses solutions, coûteuses pour le contribuable mais très profitables pour la société concessionnaire.

Il est grand temps que cesse cette gabegie financière et écologique…

Bayonne Ville Ouverte

Bayonne Ville Ouverte

Le groupe Bayonne ville ouverte se compose de Henri Etcheto, Marie Picard Felices, Alain Duzert, Hervé Pallas, André Artiaga, Colette Capdevielle, Juliette Brocard.

Laisser une réponse

Retrouvez-nous

Adresse
26 place des Gascons,
64100 Bayonne

Heures d’ouverture
Du lundi au vendredi : 9h00–18h00

Contact
contact@bayonnevilleouverte.fr